Fouesnant-les Glénan, la mer et la nature

beg-meil

Fouesnant-les Glénan, 10 000 habitants, (près de 40 000 en été) est riche d’un patrimoine naturel exceptionnel

17 km de littoral dont 14 km de plages de sable fin. 1ère station touristique du Finistère et c’est aussi la  première capacité d’accueil du département. La commune compte 5 pôles :  le centre-ville, Beg-Meil, Cap-Coz, Mousterlin ainsi que l’archipel des Glénan (site Natura 2000).  De nombreuses activités sportives, ludiques et culturelles sont proposées toute l’année par la commune et les  associations (près de 150).
La commune compte également plus de 100 kilomètres de sentiers de randonnée balisés permettant de découvrir des sites naturels (le bois de Penfoulic, le polder de Mousterlin, la lagune de la Mer Blanche, les dunes de Beg-Meil et Mousterlin) ou les charmes d’un bocage qui abrite un réseau de chemins creux bordés de talus plantés de chênes et de châtaigniers.

 

Beg-Meil, Mousterlin, Cap-Coz

Beg-Meil : la plus ancienne station balnéaire de Fouesnant-les Glénan, son sémaphore, ses criques, ses restaurants, bars, crêperies… une petite ville dans la ville ! La pointe de Mousterlin, entre mer et marais : la Mer blanche à l’ouest et à l’est le polder de Mousterlin et des plages à perte de vue. Le Cap-Coz entre pins et ria : une plage de sable blanc, idéale pour toute la famille et de l’autre côté l’anse de Penfoulic, une invitation à la balade.

L’archipel des Glénan

Site naturel qui voit chaque année fleurir le narcisse des Glénan au mois d’avril. Les îles Saint-Nicolas, Penfret, Cigogne, Guiriden… offrent des paysages aux couleurs caraïbes.

L’archipel a vu son histoire marquée par une période d’abandon presque complet. C’est avec l’installation, à la fin des années 1940, du centre nautique sur le site, puis du centre international de plongée, que l’archipel a pris peu à peu son essor.

Sur l’île Cigogne, le fort a été classé monument historique. L’archipel est devenu pour de très nombreux visiteurs un espace privilégié de découverte et de loisirs. Un espace à protéger.

Sur l’île Saint-Nicolas vit le narcisse des Glénan (Narcissus Triandus Capax) une espèce endémique unique au monde, qui fleurit en avril. L’espèce est protégée depuis 1974, par la création d’une réserve naturelle (une des plus petites de France) et a favorisé la préservation et la prolifération des plants (150 000 pieds comptabilisés en 2010). Des sorties nature guidées sont organisées chaque année. Voir le programme.

Des sites naturels exceptionnels, protégés et variés

L’anse de Penfoulic, les marais de Mousterlin, la Mer blanche, les dunes de Beg-Meil et Mousterlin, un bocage préservé abritant un réseau de chemins creux bordés de talus plantés de chênes et de châtaigniers. Deux de ces sites sont classés Natura 2000 : l’archipel des Glénan et les marais de Mousterlin.

Première capacité d’accueil du département

12 hôtels / 17 campings / 2 villages vacances / 2 résidences de vacances / 650 meublés / 2 000 résidences secondaires

>> Réserver mes vacances

Site de l’office municipal de tourisme

La culture

L’Archipel, pôle d’action culturelle, regroupe une salle de spectacles et différentes salles de réunions, formations ou séminaires, la médiathèque et le Conservatoire de musique et de danse. C’est un lieu de ressources et d’animation qui mène de nombreuses actions pour des publics divers.  Une programmation cuturelle estivale est par ailleurs proposée depuis 2012.

>> Réserver mes spectacles

Site de L’Archipel Pôle d’action culturelle

Sport et nature

A Fouesnant-les Glénan, les activités sportives ont également trouvé leur place avec le nautisme (2 centres nautiques, 2 centres de plongée, 3e Point passion plage de France). Beaucoup d’activités sportives sont proposées au complexe sportif de Bréhoulou, et le Centre aquatique Les Balnéides est ouvert 7 jours sur 7.

>> En savoir plus sur les activités à Fouesnant

90 km de sentiers de randonnée balisés permettant de découvrir les petites criques ou les charmes du bocage. Tirant profit de ce cadre privilégié, l’office municipal de tourisme propose toute l’année des balades nature animées par Lulu, guide-animatrice de la station.

>> Lire le programme des balades nature

Site de l’office municipal de tourisme

Traditions

La saison fouesnantaise est ponctuée par les fêtes traditionnelles. Puisant leur source au plus profond de l’histoire, elles rythment l’été et ont gardé leur caractère authentique : fête des Pommiers, pardons de Sainte-Anne, de Saint-Guénolé, de Kerbader, des Glénan, fêtes du Cap-Coz, de Mousterlin… À ces occasions, les costumes traditionnels sont aussi à la fête et les mères transmettent à leurs filles les secrets qui permettent de porter la plus belle des coiffes.

En mai, place aux rhododendrons, route de Beg-Meil. Cette plante est tout à fait significative du patrimoine fouesnantais et ceci à de multiples égards. De nombreuses autres espèces sont données par les particuliers aux services municipaux afin de fleurir la commune. Lire de portrait de Marc COLOMBEL : La passion du rhodo (nov. 2010) . Le rhododendron est naturellement présent à Fouesnant-les Glénan et les habitants comme les touristes sont particulièrement attachés à la double haie qui borde la voie reliant le centre-ville à Beg-Meil sur une longueur de 3 kilomètres.

En octobre, la Ville propose de célébrer la pomme, ce fruit emblématique de Fouesnant, fruit du cidre aux innombrables distinctions.