Préservation des espèces : restrictions d’accès à l’île aux Moutons et à l’îlot de la Croix aux Glénan

Publié le 23 mars 2021

L’île aux Moutons est l’un des très rares sites en France permettant la nidification de trois espèces de sternes (pierregarin, de Dougall et caugek). Colonie la plus importante de sternes en Bretagne, l’île accueille aussi la nidification de deux limicoles côtiers : le gravelot à collier interrompu et l’huîtrier pie. Très sensibles au dérangement, ces espèces sont protégées. Des mesures de protection sont prises afin de protéger cette faune fragile.

Ainsi, du 1er avril au 31 août, il est interdit d’accéder et de circuler sur l’estran afin de préserver la tranquillité des sternes et des limicoles pendant leur période de reproduction.

Des restrictions d’accès  sont mise en place également concernant  sur l’archipel des Glénan (pour l’îlot de la Croix, le domaine public maritime de l’ouest de l’île Cigogne et du nord-est de l’île de Penfret).

Ainsi, du 1er avril au 31 août, il est interdit  d’accéder à certains secteurs de  l’archipel, afin de prévenir le dérangement d’oiseaux protégés durant leur période de nidification, en particulier le gravelot à collier interrompu, l’huîtrier pie ainsi que trois espèces de goélands (argenté, brun et marin).