Crise sécheresse

Publié le 11 août 2022

Arrêté préfectoral

Le 10 août 2022, compte tenu de la situation de sécheresse qui s’aggrave, le préfet du Finistère a réuni ce jour un comité de gestion de la ressource en eau et il a été décidé de placer l’intégralité du département du Finistère en situation de « crise  sécheresse ». Il s’agit du niveau d’alerte le plus élevé.

A ce titre, sont notamment interdits par arrêté préfectoral (liste non exhaustive, se rapporter à l’annexe de l’arrêté) :

  • les manœuvres de vannes, vidanges et remplissages de plans d’eau,
  • nettoyages de bâtiments, voirie, voitures, bateaux…
  • arrosages de terrains de sports, pelouses, golfs, espaces verts…
  • fonctionnement des douches de plage, fontaines publiques…

L’arrêté prescrit également des baisses de consommation des sites industriels et des interdictions d’irrigation.

Le préfet du Finistère rappelle que la situation est tendue et appelle chacun à la vigilance dans sa consommation en eau quelle que soit son origine.

220810_AP crise sécheresse

En savoir plus sur le site de la Préfecture

Arrêté municipal

2022 AT 244 – 21 juillet 2022 Restriction des usages de l’eau potable sur le territoire de la commune de Fouesnant

Sont interdits sur le territoire de la commune de FOUESNANT l’utilisation de l’eau du réseau d’eau potable et les prélèvements dans un cours d’eau pour :
– le lavage des véhicules en dehors d’une station de lavage, sauf pour les véhicules ayant une obligation règlementaire (sanitaire, alimentation) ou techniques (bétonnières, matériels agricoles liés aux moissons) ou liée à la sécurité,
– le lavage des voies et des trottoirs sauf pour des raisons prioritaires de salubrité publique,
– l’arrosage des pelouses privées ou publiques,
– l’arrosage des espaces verts, massifs floraux ou arbustifs, jeunes arbres, sauf de 20h00 à 8h00 pour les plantations en pleine terre de moins de 1 an,
– l’arrosage des jardins potagers de 8h00 à 20h00,
– l’arrosage des terrains de sport,
– l’arrosage des terrains de golf, de 8h00 à 20h00,
– l’arrosage des carrières de centres équestres,
– le fonctionnement des douches de plage,
– le nettoyage des façades, terrasses, murs escaliers et toitures sauf pour les travaux préparatoires à un ravalement de façade pour les professionnels équipés de lances à hautes pression,
– les travaux et opérations de maintenance préventive sur les systèmes d’assainissement des eaux usées des collectivités ou des industriels (réseaux et stations) susceptibles d’avoir des impacts sur le milieu récepteur,
– la vidange et le remplissage des piscines ouvertes au public (vidange, renouvellement et autorisation soumises à autorisation auprès de l’ARS),
– le remplissage complet ou la remise à niveau diurne des piscines privées,
– les reconnaissances opérationnelles, manœuvres et exercices (SDIS) sauf nécessité de service.

Par dérogation, la commune est autorisée par la Préfecture du Finistère à procéder à l’arrosage du terrain d’honneur et du terrain annexe destinés à la pratique du football, qui viennent de bénéficier de travaux conséquents de régénération à hauteur de 65 000 euros, et dont la bonne installation du gazon est menacée par le déficit hydrique.
Ainsi, l’arrosage est autorisé entre 22h00 et 4h00 à l’aide d’un programmateur avec un débit instantané maximum de 5 m3/heure (soit 30 m3/jour maxi) et  pour un maximum de 3 jours par semaine jusqu’à enracinement complet du gazon.

Comunauté de communes du Pays Fouesnantais

Depuis le début d’année, le Finistère connaît un déficit pluviométrique (30 à 40%). Les pluies peu abondantes de la saison hivernale 2021-2022, n’ont pas permis de recharger les ressources souterraines. Les faibles précipitations printanières n’ont pas non plus eu d’impact sur la recharge de celles-ci. En effet, dès le mois d’avril, la végétation reprend ses droits et capte une grande partie de l’eau de pluie. Les ressources de surface sont, elles aussi, légèrement en dessous de la normale.

Le risque de pénurie d’eau avait contraint les communes du Pays Fouesnantais à prendre des arrêtés visant à interdire l’utilisation de l’eau du réseau d’eau potable et les prélèvements dans un cours d’eau.

Par ailleurs le Préfet du Finistère  a autorisé la CCPF à réduire le débit réservé jusqu’au 1/20ème du module au niveau de la prise d’eau de Pen Al Len, temporairement jusqu’au 31 octobre 2022.

Tenez-vous informés de l’évolution de la situation : www.cc-paysfouesnantais.fr