Grandes marées pêchons responsable

Publié le 17 août 2020

Les prochaines grandes marées ont lieu du 20 au 23 août 2020, les membres du réseau Littorea procèderont à un comptage national des pêcheurs à pied de loisirs sur le littoral national.

Pour le Pays Fouesnantais, les comptages auront lieu le jeudi 20 août aux Glénan et le vendredi 21 août pour les communes littorales. Le comptage sera réalisé par la CCPF et l’association Bretagne Vivante.

Cette opération a pour objectif de recenser le nombre de pêcheurs et ainsi de mieux connaître la fréquentation des estrans d’année en année. C’est également l’occasion pour les membres du réseau d’aller à la rencontre des pêcheurs pour les informer et les sensibiliser aux bonnes pratiques (distribution de réglettes, rappel des astuces pour une pêche durable et de la réglementation…).

Si vous les voyez sur l’estran, n’hésitez pas à les consulter en cas de doute !

Rappel des bonnes pratiques

Lors de ses recherches, il convient de reboucher les trous que l’on crée dans le sable ou la vasière. Les rochers retournés son remis en place, tout en faisant attention de ne pas écraser les animaux vivant en dessous. Il est interdit de pêcher dans les herbiers de zostères (plantes à fleurs marines).

Respecter les tailles minimales de capture, c’est assurer la pérennité de l’espèce pour les générations futures ! Si l’individu est trop petit, on le relâche aussitôt là où on l’a trouvé. Aussi, on respecte scrupuleusement la réglementation. Des réglettes sont disponibles dans les Offices de Tourisme de Fouesnant et de la Forêt-Fouesnant.

Certains coquillages ne doivent pas être ramassés durant les grandes marées d’Août. C’est le cas des ormeaux ou des amandes de mer.  Il existe effectivement des périodes à respecter pour certaines espèces.

Rien ne sert de « labourer » l’estran pour trouver de quoi manger. En repérant précisément la présence des animaux (trous, cavités…) la pêche sera tout aussi bonne. Utilisez des outils adaptés et respectueux.

Enfin, il convient de pêcher raisonnablement et seulement ce que l’on va manger, dans le cadre d’une consommation familiale.

Attention, certains sites sont interdits à la pêche à pied, c’est le cas de la Mer Blanche (depuis 2004). Il faut se renseigner avant toute sortie sur l’état sanitaire de son « spot » de pêche.

Plus d’informations disponibles sur les sites : http://www.pecheapied-loisir.fr/, https://www.pecheapied-responsable.fr/