Exposition « Je me sens femme quand… »

Publié le 8 février 2019

En février et mars, l’exposition « Je me  sens femme quand … »  s’expose sur les murs de la mairie de Fouesnant.

Le projet a vu le jour à l’occasion  du festival  Kemper Art Bombing qui a eu lieu à Quimper l’été dernier. Au départ la commande est artistique : autour du textile (ici ce sera le turban). Puis ce fut une aventure humaine qui s’est tissée autour des 4 artistes protagonistes :  Emeline Guilloux, thérapeute manuelle, Laurie May Ayivigan, danseuse et chorégraphe, Rachel Le Gall, Modiste, et Jean-Philippe Guivrac’h photographe.

« Nous avons fait appel sur les réseaux à des femmes pour ce projet, elles étaient  invitées à poursuivre la phrase « Je me sens femme quand… »

Nous avons ressenti un vrai engouement,  avec des témoignages forts de femmes marquées par la vie, exprimant doutes ou souffrances explique Jean-Philippe Guivarc’h, le Photographe  Fouesnantais.

« Ce projet a été en fait concomitant avec le mouvement « Me too » sur la place des femmes dans la société » souligne Rachel Le Gall. « L’exposition a reçu un très bon accueil. Nous avons été surpris de l’enthousiasme qu’a suscité cette question. »

L’intérêt principal du projet s’est articulé autour de la métamorphose.

 

L’exposition partira en avril à La Baule dans le cadre d’une rencontre nationale des modistes.