Accueil > Actualités > Actualités > ROGER ARGOUAC’H : CHEF DU CENTRE DE PREPARATION MILITAIRE MARINE

ROGER ARGOUAC’H : CHEF DU CENTRE DE PREPARATION MILITAIRE MARINE

Article publié le 6 novembre 2015.

rogerargouach

Comme chaque année, Roger Argouac’h commandera le piquet d’honneur de la préparation militaire marine (PMM), lors de la célébration du 11 novembre à Fouesnant. En septembre, il est devenu le chef du Centre PMM de Quimper. Né en 1958 et originaire de Menez-Kerbader, Roger Argouac’h a fait toute sa carrière dans la force de guerre des mines (chasseurs et dragueurs). Il a fini comme chef de batellerie avec le grade de major. Après avoir formé les marins saoudiens à Lorient durant un an et demi, il devient instructeur au Centre de préparation militaire marine de Quimper, en 2006, à la demande du Capitaine de frégate fouesnantais, Guy Varron.

 

Qui trouve-t-on dans la PMM de Quimper ?

Ce sont de jeunes étudiants de 16 à 23 ans (2/3 de garçons, 1/3 de filles) qui ont préalablement constitué un dossier pour intégrer une préparation militaire marine afin de découvrir les structures de la défense du pays. Il y a actuellement 22 jeunes. Tous les ans, ils sont 2 ou 3 à venir du Pays Fouesnantais. Nous sommes six à les encadrer.

 

Que fait-on dans le local de la rue Jean Jaurès ?

De septembre à mai, les jeunes suivent une formation théorique et une formation pratique (maniement des armes), tous les samedis de 7h30 à 17h30, en dehors des vacances scolaires. En outre, ils vivent une semaine en immersion à la base navale de Brest avec tir au stand, maniement des extincteurs, manœuvre sur les embarcations (plan d’eau). Le 19 décembre aura lieu la présentation au fanion en présence du préfet maritime et, en mai, la cérémonie des insignes et des diplômes. Plusieurs suivront ensuite une formation militaire initiale de réserviste et intégreront une unité.

 

Quelles sont les motivations de ces jeunes ?

Parfois, il y a un environnement familial qui les y incite. Beaucoup viennent pour découvrir un monde méconnu. Ils viennent chercher aussi une égalité qui peut les valoriser car tout le monde porte l’uniforme. Ils trouvent également un univers structuré avec un respect de l’autorité qu’ils n’ont pas toujours dans leur vie quotidienne.

 

Quels ont été votre parcours et votre objectif au sein du Centre ?

Entré en 2006, je suis devenu adjoint au chef du Centre de 2010 à 2014. En 2013, j’ai obtenu le grade d’officier (Enseigne de vaisseau) et le 1er septembre 2015, j’ai pris le commandement du Centre « Lieutenant de vaisseau Le Hénaff » car telle est sa dénomination. En devenant instructeur, j’ai voulu apporter une pierre à l’édifice de la vie. Je suis venu avec mon vécu, mon expérience. J’estime que nous avons un devoir de transmission.

 

Le Fouesnantais que vous êtes a-t-il noué des relations privilégiées avec notre commune ?

Bien sûr. Tous les ans, des jeunes « pompons rouges » sont présents aux cérémonies du 11 novembre. Cette année, ils seront cinq, venant tous des communes du Pays Fouesnantais. Ils seront présents également le 8 mai. Et puis, avec le correspondant défense de la commune, Joël Chandelier, nous passons dans les collèges de Kervihan et Saint-Joseph pour présenter la Marine nationale. Enfin, le bateau école « Panthère » dont la marraine est la ville de Fouesnant a accepté de parrainer le centre de Quimper afin que les jeunes de la Préparation aient l’opportunité de faire des sorties en mer.

 

telechargement-orangeTélécharger la rencontre fouesnantaise avec Roger Argouac’h au format .pdf

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someone