Pôle aménagement et cadre de vie

Services des ports

Pour le service des ports, l’organisation se veut « bi-saisonnale ».

Saison pré-estivale

Les Glénan reprennent leur surnom de Caraïbes bretonnes et tout le monde s’active à préparation de la saison !
L’ouverture de l’antenne municipale des Glénan s’est faite le 15 avril, ainsi que le début des permanences pour les 3 agents. L’entretien de Saint-Nicolas, du groupe électrogène, des éoliennes, et du panneau solaire ont été réalisés avant le début de la saison.
En avril, 12 mouillages innovants ont été installés :
– 4 à la cale de Beg-Meil
– 4 à la Pie
– 4 dans la Chambre.
L’atout de ces mouillages est de préserver les herbiers, les prairies sous-marines qui abritent une végétation et une faune riche et diversifiée. Il s’agit d’une expérimentation, sur un site Natura 2000, accompagnée par l’Agence française pour la biodiversité. Ces mouillages sont dits écologiques car ils sont constitués de fibres synthétiques avec une élasticité mécanique ou des systèmes d’amortisseurs et limitent les impacts dus au ragage sur les fonds. Ils peuvent résister à 30 tonnes. C’est l’entreprise Ino-Rope, basée à Concarneau, qui les met au point.

Juin a été le mois de la préparation et de la mise en place de la zone des 300 mètres, des chenaux de plage, etc… Puis en juillet et en août, la mise en service de la barge avec le point propre poubelle et rotation régulière (continent – îles).
Comme chaque été, des feux d’artifices ont lieu sur les ports de Beg-Meil et du Cap-Coz, nécessitant également une mise en place technique spécifique.

Saison post-estivale

En hiver, l’entretien, les révisions techniques du matériel, le fauchage aux Glénan rythment les journées.
Pour preuve, en ce début d’année, le bateau de la commune a subit des révisions techniques à Lorient (peinture générale et mécanique d’entretien), de même pour la barge au port à sec de Port La Forêt.
Au début du mois d’octobre, l’hivernage s’est terminé par le retrait des bouées communales dans les différents ports, de même que pour les nouveaux mouillages écologiques installés courant de l’année et contrôlés par l’Agence Française pour la biodiversité.

Le bilan de la saison 2017

Concernant le bilan pour l’archipel des Glénan, celui-ci a été moins bon que l’année 2016 avec une légère baisse des nuitées (2810 nuitées en 2017 contre 3000 en 2016).
bateau-longueurQuant aux déchets, ce n’est pas moins de 15 tonnes d’ordures ménagères qui ont été collectées sur l’archipel ainsi que 8 tonnes de verre. Les cartons et les conserves sont également triés et ramenés à terre. La collecte est assurée par une rotation hebdomadaire d’avril à juin et 2 à 3 fois en juillet et en août.

Le transport du gas-oil a été assuré par le service des ports depuis la station ERDF jusqu’aux Glénan, ainsi que le personnel pour la maintenance.