Pôle aménagement et cadre de vie

Espaces naturels

Contexte

Suite au départ en retraite de Michel le Page au 31 Décembre 2016, un accord entre la ville de Fouesnant et la Communauté de Communes du Pays Fouesnantais (CCPF) a eu lieu afin de poursuivre une coordination technique des interventions sur les espaces naturels de Fouesnant. Les 2 agents, Yoan Le Fur et Thibault Rivière, toujours sous le statut de la ville de Fouesnant, sont basés sur le site de Kerambris (CCPF).
La coordination des actions est réalisée par Loïc Menand (CCPF).
Michel le Page intervient en 2017 à 30 % sur les missions de surveillance du troupeau de poneys et le suivi du vannage.

La tempête « Zeus », plusieurs interventions d’urgence

Suite à la tempête « Zeus » du lundi 6 et mardi 7 mars 2017, plusieurs interventions d’urgence ont eu lieu pour la ré-ouverture des voies et espaces publics et sécurisation des accès  (Cf. Photos) sur l’ensemble de la commune.
De même que des interventions d’aménagement et de sécurisation avec l’Office National des Fôrets (secteur de Beg Meil) via des opérations de broyages et d’évacuation des arbres au sol, effectuées à l’aide du treuil.

Différents aménagements sur le littoral

Aménagement du parking de Cleut Rouz

Réalisation de la canalisation du public avec la pose de rondins et d’un mono-fils à 60 cm.
Des limitateurs de hauteur en entrée de parking ont été posés.

– Interventions d’entretien des accès « plage » sur l’espace de gestion de l’ONF.

– Nettoyage de la réserve naturelle des Glénan sur 3 sessions (avril / mai sur 1 semaine et septembre sur 2 semaines)

– Travaux de maintien des ouvertures réalisées par le passé sur le marais de Mousterlin.

– Échenillage des cocons de chenilles processionnaires sur l’ensemble du littoral ainsi que la pose des éco-pièges et des pièges à phéromones. Sur notre territoire, les zones particulièrement impactées par ce phénomène sont les secteurs de pinède en front de mer (Cap-Coz, secteur allant de la pointe de Beg-Meil à Kerler, etc.). Ces chenilles sont dotés de poils urticants et allergisants, à l’origine d’irritation cutanée et oculaire chez les personnes séjournant dans les lieux infestés.

– Entretien des prairies de Bréhoulou par girobroyage (Intervention précoce fin-avril et de mi-saison en août)