Pôle administratif

Ressources humaines

LES MISSIONS

Le service ressources humaines comprend 1 responsable, 2 assistantes Ressources Humaines à temps complet et 1 assistante en temps partagé avec le service comptabilité. L’équipe RH a pour mission principale de gérer la carrière des agents titulaires, les situations administratives des agents contractuels et d’apporter conseil aux agents et élus. Les RH veillent à la maîtrise de la masse salariale en tenant compte des besoins de la collectivité à court et moyen terme. Pour y parvenir, le service entame, dès 2017, une politique de gestion prévisionnelle des emplois, des effectifs et des compétences.

LES EFFECTIFS COMMUNAUX

L’équipe RH gère la carrière de 125 fonctionnaires et les dossiers administratifs de 26 contractuels sur emploi permanents. Poursuivant sa démarche d’accès à l’emploi, elle emploie 5 apprentis en espaces verts, mécanique et menuiserie. Jusqu’au 30 septembre 2017, elle employait deux contrats aidés en espaces verts et communication. Un volontaire en service civique a rejoint le service spectacle en septembre 2017 et un autre, l’équipe de la médiathèque en octobre.

SON ACTIVITÉ AU QUOTIDIEN

Le service RH compte 3 pôles de compétences :

  • Carrière/Paye : traitement de 2 416 fiches de paie au cours de l’année 2017 et plus de 250 arrêtés individuels
  • Recrutement/Formation : traitement de 400 candidatures et programmation 969 heures de formation.
  • Absences/Retraites : programmation de 42 visites médicales et gestion d’une quinzaine de dossiers auprès de l’assurance statutaire (arrêts de plus de 30 jours consécutifs). 9 dossiers de retraites ont été ouverts, 4 sont clos.

SON ACTUALITÉ

Pour le service RH, l’année 2017 est placée sous le signe des réformes et des changements organisationnels. Au niveau national, l’application du PPCR (Protocole sur la modernisation des Parcours professionnels, des Carrières et des Rémunérations) se poursuit et un nouveau système de régime indemnitaire se met en place. Au niveau communal, les services se réorganisent suite à des mouvements de personnel et dans la perspective des transferts de compétences à l’intercommunalité.

LA POURSUITE DU PPCR

Pour rappel, le PPCR, négocié en 2015, pose les nouveaux principes de la politique de rémunération et de carrière de la fonction publique. Son objectif est de mieux reconnaître les qualifications des fonctionnaires et de leur garantir des carrières plus « valorisantes ». Le protocole est mis progressivement en œuvre entre 2016 et 2020 selon les catégories statutaires (A, B et C). Jusqu’en 2020, les éléments de rémunération des fonctionnaires vont évoluer avec notamment la refonte des grilles indiciaires. Cette évolution passe par une revalorisation des grilles de rémunération, la mise en place d’une cadence unique d’avancement et une réorganisation profonde des carrières.

En 2017, l’ensemble des catégories hiérarchiques ont été impactées par la réforme. Tous les agents ont été reclassés dans les nouvelles échelles de rémunération générant l’édition et la vérification de 223 arrêtés pour le service RH. L’équipe RH a informé les agents du dispositif via la lettre de communication interne et lors d’entretiens individuels. Le gouvernement souhaite reporter l’application du PPCR d’un an et poursuivre les revalorisations qu’à compter de 2019.

MISE EN PLACE DU NOUVEAU SYSTÈME DE RÉGIME INDEMNITAIRE : LE RIFSEEP

La plupart des primes et indemnités versées aux fonctionnaires est désormais remplacée par un nouvel outil indemnitaire: le RIFSEEP (Régime Indemnitaire tenant compte des Fonctions, des Sujétions, de l’Expertise et de l’Engagement Professionnel). Ce dernier, composé de 2 parts, une mensuelle, une autre annuelle (et optionnelle), a pour objectif de simplifier le système existant, garantir une équité entre les agents des trois fonctions publiques et faciliter la mobilité des fonctionnaires. La 1ère phase de cotation des postes a été engagée pour créer les groupes de fonctions requis pour sa mise en place fin d’année 2017.

RÉORGANISATION DES SERVICES COMMUNAUX ET CRÉATION D’UN TABLEAU DES EMPLOIS

La mise en place du RIFSSEP est corrélée à la réorganisation interne des services. En effet, les ressources humaines ont entamé une réflexion globale sur l’organisation communale notamment en vue de lui donner du sens, de gagner en efficacité, et de respecter les impératifs budgétaires. Cette réflexion stratégique est menée conjointement par la responsable des ressources humaines, le Directeur général des services et l’ensemble de la Direction.

Parallèlement, et toujours dans la cadre de la rationalisation des emplois et des effectifs, le service RH a lancé un autre chantier : la création d’un tableau des emplois. Cet outil RH a pour principal objectif d’apporter une cohérence globale et une lisibilité à l’organisation, d’en simplifier la gestion, mais aussi de donner du sens et de la reconnaissance aux agents. Il doit leur permettre de se situer dans l’organisation communale tant en termes de hiérarchie qu’en termes de perspectives de mobilité.

UN NOUVEAU LOGICIEL MÉTIER : SIRH CIRIL FULL WEB

 

ogociril2001

L’équipe RH change de logiciel métier au 1er janvier 2018. La commune a en effet adhéré à une plateforme de services, hébergée par le Centre de Gestion du Finistère, lui permettant d’accéder à un logiciel RH en mode Web et à un ensemble de fonctionnalités et de services constituant son système d’informations RH. La solution CIRIL présente une gamme de fonctionnalités RH complète, une assistance utilisateur de proximité via le CDG et l’avantage de mutualiser les coûts de licence, de formation et de maintenance.

Pour garantir la fiabilité du logiciel, l’ensemble de l’équipe RH a été associé aux paramétrages et va suivre des formations correspondant aux différents modules du logiciel (carrière, paie, absences). Cette mise en place demande une forte mobilisation des équipes.