Accueil > Actualités > Actualités > Concours de cidres et de jus de pommes de terroir 2017

Concours de cidres et de jus de pommes de terroir 2017

Article publié le 5 juillet 2017.

Samedi 15 juillet 2017 aura lieu la 106ème éditions du concours de cidre et de jus de pomme du terroir de Fouesnant.

Pour cette nouvelle édition, le concours, organisé conjointement par la Mairie de Fouesnant-les Glénan et le Cidref (Comité Cidricole de Développement et de Recherches Fouesnantais et Finistérien), sera suivit d’une présentation des travaux de Mark Gléonec sur les pommes à couteaux des vergers de Penfoulic, salle du Loc’h à L’Archipel.

L’art de la dégustation sera toujours à l’honneur, comme chaque année, lors du concours qui aura lieu le matin et des dégustations réservées aux visiteurs extérieurs qui se dérouleront dans le hall d’entrée de l’Archipel en même temps que le concours.

La matinée (de 10h à 12h) est donc consacrée,

  • aux compétitions des cidres et jus de pomme de terroirs
  • avec, en parallèle, un atelier de dégustation installé dans le hall d’accueil où le public est invité à venir déguster des cidres très variés.

Après le déjeuner,

  • 14h30, annonce du Palmarès au restaurant Municipal
  • 15h, présentation des travaux de Mark Gléonec sur les pommes à couteaux des vergers de Penfoulic, salle du Loc’h, à l’Archipel

L’an dernier, 92 échantillons ont été dégustés par 57 jurés. Depuis 2014, les catégories les plus représentés sont les cidres amateurs demi-secs et les cidres amateurs bruts.

Le concours de Fouesnant est aujourd’hui le seul concours de cidre d’envergure du Finistère qui permet aux producteurs amateurs de concourir. Une très bonne chose pour motiver les amateurs, dont les cidres sont très souvent offerts aux touristes, à faire toujours mieux.

Fouesnant-les Glénan est fière de son terroir, et souhaite le faire connaître.

Commune essentiellement tournée vers la mer, avec ses 17 km de littoral dont 14 km de plages de sable blanc, bénéficie également d’un patrimoine naturel riche au cœur d’un bocage préservé, abritant un réseau de chemins creux bordés de talus plantés de chênes et de châtaigniers.

Les vergers sont nombreux à Fouesnant, et font partie intégrante de l’histoire de la commune (on compte également deux vergers conservatoires de pommes à cidre et de pommes à couteaux à Penfoulic).

La pomme qui est un élément capital du terroir fouesnantais et un de ses emblèmes, est ainsi mise à l’honneur lors de ce concours de cidre.

La commune est heureuse d’organiser conjointement avec le CIDREF cette manifestation qui permettra de promouvoir le terroir Fouesnantais, de fédérer les différents acteurs autour d’une thématique liée à l’histoire du territoire.

La transmission des savoir-faire, des connaissances et la sensibilisation des nouvelles générations sont également des éléments importants de cet événement.

 

Le cidre, une boisson aux mille facettes !!

Une diversité souvent méconnue :

Grâce à la diversité des variétés de pommes à cidre, des terroirs et des savoir-faire, le cidre est une boisson « riche ». Il n’existe pas LE cidre mais DES cidres. La gamme est bien plus large que ce que la majorité des gens connaissent.

Il y a tout d’abord la couleur : du jaune subtil au rouge acajou en passant par le doré-orangé, il y a déjà là un premier aperçu de la variété des produits possibles.

Au niveau gustatif, le fait de pouvoir jouer sur les 3 saveurs sucre, acide, amer permet de créer des produits très variés. Sans oublier les différents arômes que l’on peut rencontrer: pomme verte, pomme cuite, fruits du verger, agrumes, ananas, arômes floraux, sous-bois, épices, cuir….

A partir de là, on comprend mieux pourquoi le cidre n’est pas une boisson réservée uniquement aux crêpes et qu’il peut parfaitement accompagner toutes sortes de repas.

 

Les assemblages, une étape clef  dans l’élaboration du produit :

Comme pour les vins, une des étapes clef dans l’élaboration est l’étape d’assemblage. Cela consiste à mélanger plusieurs cuvées pour composer un cidre. Les assemblages permettent d’obtenir le type de produit recherché en matière d’équilibre des saveurs (sucre – amer – acide) et d’arômes.

Pour les réaliser, il faut tout d’abord déguster chaque cuvée pour en faire une description précise : saveurs dominantes, arômes dominants, défauts éventuels….

Il faut ensuite déterminer de façon précise les différents types de cidres que l’on souhaite élaborer (1/2 sec plutôt frais et fruité, AOC Cornouaille, Brut charpenté….) et leurs quantités respectives.

 

La boisson alcoolisée légère par excellence

Le cidre présente deux caractéristiques qui méritent d’être mises en avant :

  • Son faible % d’alcool – de 2,5% vol à 6% vol
  • Son faible pouvoir calorique : en moyenne 45 calories/verre de 15 cl (bière = 60, Champagne = 90 , vin rouge =100)

Sans oublier son effervescence qui lui donne un côté festif.

En définitive, le cidre présente toutes les caractéristiques d’une boisson moderne. Qu’on se le dise !

A déguster tout de même avec modération.

 

Comment participer

Concours des Cidres de terroir et de Jus de Pommes de Bretagne, ouvert à l’ensemble des producteurs fermiers et artisans de la région Bretagne, comment participer ?

Planning pour déposer les échantillons

 

date lieu horaires
lundi 10 juillet Pôle associatif, rue de Kérourgué, Fouesnant 9 à 12 et 14 à 17 heures
Chambre d’Agriculture, Kergadalen, 29590 Saint Ségal 14 à 17 heures

 

Au-delà du 10 juillet, aucun lot ne sera accepté.

 

Quantité de bouteilles à déposer pour le cidre

Nombre de bouteilles neutres Nombre de bouteilles étiquetées
Producteurs fermiers et artisans 2 1
Amateurs 2 0

 

Quantité de bouteilles à déposer pour le jus de pomme : 2 bouteilles

 

Le concours se déroulera le samedi 5 juillet de 9h30 à 12h30, à l’Archipel , Fouesnant-les Glénan.

Remise des médailles à 14h30 au restaurant administratif, Fouesnant-les Glénan.

 

 

Retrouvez toutes les informations sur notre site internet www.cidref.fr

 

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someone